Achieving universal health coverage in France : policy reforms and the challenge of inequalities - Sciences Po Access content directly
Journal Articles The Lancet Year : 2016

Achieving universal health coverage in France : policy reforms and the challenge of inequalities

Vers la couverture de santé universelle en France : politiques de réforme et inégalités

Abstract

Since 1945, the provision of health care in France has been grounded in a social conception promoting universalism and equality. The French health-care system is based on compulsory social insurance funded by social contributions, co-administered by workers' and employers' organisations under State control and driven by highly redistributive financial transfers. This system is described frequently as the French model. In this paper, the first in The Lancet's Series on France, we challenge conventional wisdom about health care in France. First, we focus on policy and institutional transformations that have affected deeply the governance of health care over past decades. We argue that the health system rests on a diversity of institutions, policy mechanisms, and health actors, while its governance has been marked by the reinforcement of national regulation under the aegis of the State. Second, we suggest the redistributive mechanisms of the health insurance system are impeded by social inequalities in health, which remain major hindrances to achieving objectives of justice and solidarity associated with the conception of health care in France. 
Depuis 1945, les politiques de santé en France s’appuient sur une conception sociale s’inspirant de deux principes : l’universalisme et l’égalité. Le système de santé français repose en effet sur un système de sécurité sociale obligatoire et fortement redistributif, financé par les contributions sociales et co-administré par les organisations patronales et salariales, sous le contrôle de l’Etat. Ce système est fréquemment désigné comme le « modèle français ». Dans cet article, le premier du numéro spécial du Lancet sur la France, nous remettons en question quelques idées reçues sur l’accès à la santé en France. Dans un premier temps, nous ouvrons la réflexion sur les transformations politiques et institutionnelles qui ont affecté la gouvernance de la santé au cours des dernières décennies. Nous montrons d’une part que le système de santé, loin d’être uniforme, repose sur une diversité d’institutions, mécanismes et acteurs des politiques de santé, d’autre part que la gouvernance de la santé a été marquée par une tendance au renforcement du rôle régulateur de l’Etat. Dans un second temps, nous suggérons que les mécanismes de redistribution du système d’assurance maladie sont bien actifs, mais que leur efficacité reste entravée par les inégalités sociales de santé, lesquelles constituent des obstacles majeurs à la réalisation des objectifs de justice et de solidarité qui sont au cœur de la conception sociale de la santé en France.
Fichier principal
Vignette du fichier
Nay et al. The Lancet 2016 last stage proof.pdf (538.39 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01314882 , version 1 (12-05-2016)

Identifiers

Cite

Olivier Nay, Sophie Béjean, Daniel Benamouzig, Henri Bergeron, Patrick Castel, et al.. Achieving universal health coverage in France : policy reforms and the challenge of inequalities. The Lancet, 2016, France : nation and world, 387 Special Series (10034), pp.2236-2249. ⟨10.1016/S0140-6736(16)00580-8⟩. ⟨hal-01314882⟩
917 View
6202 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More