L’Etat au chevet de l’économie médicale : la contribution du CREDOC - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2005

L’Etat au chevet de l’économie médicale : la contribution du CREDOC

Abstract

La genèse de l’économie de la santé en France permet d’apprécier les conditions dans lesquelles des savoirs économiques ont été produits dans les décennies d’après-guerre à la jonction de l’administration, du monde des sciences sociales et de la profession médicale (Benamouzig, 2005). Plus qu’à un « usage » des sciences sociales par l’administration, la naissance de l’économie médicale est un processus de production de savoirs originaux au sein de l’administration, réalisé à la faveur du développement de la comptabilité nationale. Un organisme au statut initialement mal défini, le CREDOC, est constitué en 1953 auprès du Plan pour produire les Comptes nationaux de la consommation. [Premières lignes]
No file

Dates and versions

hal-01465548 , version 1 (12-02-2017)

Identifiers

Cite

Daniel Benamouzig. L’Etat au chevet de l’économie médicale : la contribution du CREDOC. Michel Chauvière; Philippe Bezes; Jean-Jacques Chevallier; Nicole de Montricher; Frédéric Ocqueteau. L'Etat à l'épreuve des sciences sociales : la fonction recherche dans les administrations sous la Vème République, La Découverte, pp.88 - 110, 2005, 2707147214. ⟨hal-01465548⟩
87 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More