Misère de la critique : réponse à la confusion des arguments - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Négociations Year : 2019

Misère de la critique : réponse à la confusion des arguments

Abstract

Dans sa note critique, Christian Thuderoz argumente durement sur certains « savants actuels en sciences du travail et des relations sociales » qui seraient prisonniers ou victimes d’une véritable « confusion des arguments », exhumant leurs présupposés idéologiques, les accusant de ne pas respecter la règle wébérienne de l’impartialité scientifique et de subir de multiples effets qui les feraient retarder sur les mutations du travail contemporain et être nostalgiques (même si c’est d’une période qu’ils n’ont pas connue). Cela les conduirait à systématiquement considérer de manière péjorative la négociation collective d’entreprise. Cinq noms sont cités, quatre d’entre eux ont obtenu de pouvoir répondre à la critique – les auteurs de cette courte note qu’en clin d’œil à Marx plus qu’à Boudon, nous avons intitulée misère de la critique. (premier paragraphe)
Fichier principal
Vignette du fichier
2019_beroud_giraud_pelisse_yon_misere_de_la_critique.pdf (889.83 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-02128205 , version 1 (04-01-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Sophie Béroud, Baptiste Giraud, Jérôme Pélisse, Karel Yon. Misère de la critique : réponse à la confusion des arguments. Négociations, 2019, 31, pp.139-144. ⟨10.3917/neg.031.0139⟩. ⟨hal-02128205⟩
168 View
26 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More