La crise des intellectuels français : aspects historiques et retombées historiographiques - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Modern and Contemporary France Year : 2009

La crise des intellectuels français : aspects historiques et retombées historiographiques

Abstract

Les intellectuels francais ont-ils connu, a la fin du siecle dernier, une crise ? Ce diagnostic vint du milieu intellectuel lui-meme, qui, affaibli par la perte de credibilite des systemes de pensee associes aux confrontations ideologiques de la guerre froide, voyait dans la montee en puissance d'une culture mediatique de nouveaux leaders d'opinion brouillant les contours de la mouvance culturelle jusque-la essentiellement constituee d'hommes et de femmes venus de la sphere de l'imprime. D'une certaine facon, le pathos l'a en effet emporte sur le logos, discours construit et analyse argumentee des problemes poses a une societe. A cet egard, la crise des intellectuels est a la fois un reflet et un accelerateur de la crise des democraties representatives, dont le fondement etait l'examen raisonne et la concurrence raisonnable des possibles et dont le fonctionnement risque d'etre parasite par les palpitations successives d'opinions publiques en proie a des emotions liees aux bruits et aux fureurs de la culture mediatique, devenue elle-meme, de plus en plus, une culture-monde.

Domains

History
No file

Dates and versions

hal-03417707 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Jean-François Sirinelli. La crise des intellectuels français : aspects historiques et retombées historiographiques. Modern and Contemporary France, 2009, 17 (2), pp.127 - 137. ⟨10.1080/09639480902827504⟩. ⟨hal-03417707⟩

Collections

SCIENCESPO CHSP
18 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More