Quand l’histoire étudie les écosystèmes - Sciences Po Access content directly
Other Publications Year : 2016

Quand l’histoire étudie les écosystèmes

Abstract

Les milieux côtiers présentent des caractéristiques communes étant à la rencontre d’écosystèmes terrestres et marins similaires. Ces phénomènes et processus sont nombreux ; couverture végétale, hydrographie – fluviale et maritime – et population aquatique, tectonique et climat. Autant de caractéristiques qui se combinent et interagissent avec les milieux côtiers. Ces milieux présentent également des caractéristiques communes sous le profil sociopolitique, en étant un lieu important du développement urbain et industriel contemporain entraînant des politiques publiques locales et nationales de régulation environnementale, des conflits autour de l’usage des ressources et de la construction d’infrastructures, dans un contexte de croissance démographique et de l’espace bâti, d’industrialisation et de pollution. (Premier paragraphe)
Fichier principal
Vignette du fichier
2016-parrinello-quand-l-histoire-etudie-les-ecosystemes.pdf (92.58 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03648490 , version 1 (21-04-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

Cite

Giacomo Parrinello. Quand l’histoire étudie les écosystèmes. 2016. ⟨hal-03648490⟩
20 View
21 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More