Guerre Israël-Hamas - Sciences Po Access content directly
Special Issue Bulletins de l'Observatoire international du religieux Year : 2024

Guerre Israël-Hamas

Abstract

L’Observatoire international du religieux n’avait pas encore consacré de bulletin aux événements consécutifs à l’attaque perpétrée par le Hamas le 7 octobre 2023. Sans doute fallait-il prendre quelque recul pour analyser ce conflit ; son étude n’en demeurait pas moins incontournable, particulièrement pour un observatoire dont les recherchent articulent principalement fait religieux et relations internationales. Cette guerre vient en effet nous rappeler que les religions constituent des sources de légitimation de la violence ; qu’elles peuvent être instrumentalisées par les acteurs des conflits pour justifier leurs actions ; qu’elles accroissent, souvent, l’intensité de la violence ; que combinées à l’ethnicité, elles deviennent un puissant facteur de nationalisme. Ce conflit nous montre également les réseaux transnationaux propres à chaque religion et qui se manifestent tant dans les relations inter-étatiques qu’à l’intérieur des États eux-mêmes. Les mouvements étudiants qui ont touché les universités occidentales l’attestent ; l’accroissement des actes antisémites en est une autre illustration. Si d’autres facteurs interviennent de toute évidence dans les hostilités qui se déploient dans la région, il n’est guère possible de les comprendre sans tenir compte du renforcement du sionisme religieux en Israël, sans étudier le sionisme chrétien tel qu’il se déploie aux États-Unis, sans mesurer le poids du narratif religieux au sein du Hamas. Cette guerre met enfin particulièrement en lumière le conflit de valeurs et de croyances qui oppose les acteurs en présence, avec le poids croissant des plus radicaux d’entre eux dans l’évolution (géo)politique de la région. Nous avons choisi de centrer ici notre analyse sur les acteurs du conflit. Le premier article du bulletin, rédigé par Eran Tzidkiyahu (The Hebrew University of Jerusalem), propose ainsi une comparaison menée depuis les années 1990 entre nationaux-religieux israélo-juifs et palestiniens-musulmans. L’universitaire israélien insiste tout particulièrement sur les similitudes des deux mouvements. Dans un deuxième article, Caterina Bandini (Centre de recherche français à Jérusalem) précise le positionnement des Palestiniens chrétiens, qui ne se perçoivent pas en tant que minorité dans ce conflit et inscrivent leur engagement aux côtés des musulmans. La chercheuse souligne leur difficulté à mobiliser leurs réseaux transnationaux, face aux rapprochements qui s’opèrent en Europe et aux États-Unis entre Israël et droites conservatrices. Dominique Thomas (Institut d'études de l'Islam et des sociétés du monde musulman) interroge dans une troisième contribution le positionnement djihadiste sur la question palestinienne. Son analyse permet de comprendre l’impact régional du conflit, notamment sur les rapports entre États et sociétés dans le monde arabo-musulman. L’Éclairage(S) de cet opus propose une étude des fondamentalistes chrétiens américains en faveur d’Israël, en s’intéressant notamment aux narratifs mobilisés. Blandine Chélini-Pont (Université Aix-Marseille) nous éclaire sur les sources du sionisme chrétien outre-Atlantique et nous permet de comprendre leur poids dans la société états-unienne contemporaine. Jonathan Benthall (University College London) s’intéresse enfin dans la partie Ressource(S) à l’ouvrage d'Emanuel Schaeublin, Divine Money : Islam, Zakat and Giving in Palestine paru en 2023 (Indiana University Press) et qui porte sur l’entraide islamique en Cisjordanie en situation d’occupation militaire prolongée.
No file

Dates and versions

hal-04636532 , version 1 (05-07-2024)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-04636532 , version 1

Cite

Alain Dieckhoff, Philippe Portier. Guerre Israël-Hamas. Bulletins de l'Observatoire international du religieux, 49, 2024. ⟨hal-04636532⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More