Businessmen and protection patterns in dangerous contexts : putting the case of Guadalajara, Mexico into perspective - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2019

Businessmen and protection patterns in dangerous contexts : putting the case of Guadalajara, Mexico into perspective

Hommes d’affaires et modes de protection en contexte dangereux : mise en perspective du cas de Guadalajara au Mexique

Abstract

Struggling with a variety of security challenges, business owners and economic elite have developed strategic behaviors for protections. This dissertation aims to understand the latter’s mechanisms once implemented by the economic elite. Based on qualitative data collected in Guadalajara, I demonstrate how this elite demand and co-produce protection, and how by doing so, they are shaping Jalisco’s policing patterns and social order. As start, I discuss the threats facing the urban proprietors and consequently how their perception of the problem leads to the formulation of the problem, their problem. Then I analyse their protection suppliers whether governmental or non-governmental, illustrating these latter coalition, collusion and collision dynamics. I state that businessmen are protected by selective and personalized access to law enforces while explaining how they purchase protection from actors in the gray zones laying between public-private, formal-informal and legal-illegal realms.
Se heurtant à divers problèmes de sécurité, les entrepreneurs mexicains ont développé des comportements routiniers ou stratégiques dans la recherche d’une protection. Cette thèse a pour objectif de comprendre les mécanismes de protection mis en place par cette élite économique. En se basant sur des données qualitatives collectées à Guadalajara, je montre comment cette élite exige et co-produise de la protection, et comment à travers cela, ils contribuent à façonner les structures de maintien de l’ordre et de l’ordre social de Jalisco. Je commence par examiner les menaces qui pèsent sur les propriétaires urbains et comment cette perception conduit à la formulation du problème, considéré par cette élite comme leur problème. J’analyse ensuite l’enchevêtrement des fournisseurs de la protection, soit gouvernementaux et non-gouvernementaux, tout en illustrant leurs dynamiques de coalition, de collusion et de collision. J’affirme que les hommes d’affaires sont protégés grâce à un accès sélectif et personnalisé aux forces de l’ordre, achetant même une protection, de gré ou de force, à des acteurs situés dans les zones grises. Enfin, la recherche clarifie le cas des hommes d’affaires qui participent à produire de l’auto-protection en employant leur ample répertoire d’initiatives collectives afin d’interagir avec les agences de l’État et d’autres sources de protection.
Fichier principal
Vignette du fichier
2019IEPP0019_Martinez_Trujillo_Maria_Teresa.pdf (33.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-03411909 , version 1 (02-11-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03411909 , version 1

Cite

Maria Martinez Trujillo. Businessmen and protection patterns in dangerous contexts : putting the case of Guadalajara, Mexico into perspective. Political science. Institut d'études politiques de paris - Sciences Po, 2019. English. ⟨NNT : 2019IEPP0019⟩. ⟨tel-03411909⟩
137 View
86 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More