European role convergence by default ? : the contributions of the EU Member States to security provision and Security Sector Reform during the military intervention in Afghanistan (2001-2014) - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2016

European role convergence by default ? : the contributions of the EU Member States to security provision and Security Sector Reform during the military intervention in Afghanistan (2001-2014)

Convergence des rôles par défaut ? : les contributions des Etats Membres de l’Union européenne à la stabilisation et la réforme du secteur de sécurité pendant l’intervention militaire en Afghanistan (2001-2014)

Abstract

Based on a collective engagement that has lasted since 2001, this thesis looks at the role(s) of the EU Member States (MS) in the provision of security during the intervention in Afghanistan (2001-2014). It analyzes their national and collective contribution(s) to Afghanistan’s post-2001 national security and Security Sector Reform (SSR), from military and police training to peace keeping, war fighting and diplomatic initiatives. The dissertation shows the MS played an important role in security provision, but their collective impact was largely the result of synergies between national contributions that occurred outside of European dynamics or policy planning. US campaign leadership was an important enabler of this collective European role by default. The dissertation also advances a theoretical-conceptual argument: Far from being an impediment to a European role in security and defense, the absence of a European policy or project acted as an important enabler of behavioral convergence once a US lead could be relied upon. This behavioral convergence in security and defense occurred despite the great strategic cultural divergence between the MS. It consisted of, and was driven by, joined-up action on an opt-in/opt-out basis, while a collective European policy was not necessary.
Basé sur un engagement collectif qui a débuté en 2001, cette thèse se penche sur le rôle des États membres de l'Union européenne (UE) dans la stabilisation de l’Afghanistan pendant l'intervention militaire de 2001 à 2014. La thèse analyse les contributions nationales et collectives des Etats membres à la stabilisation et la sécurité nationale de l'Afghanistan, de la réforme du secteur de sécurité à la formation de l'armée et de la police, du maintien de la paix aux combats et aux initiatives diplomatiques. La thèse montre que le Etats membres ont joué un rôle important dans les prestations de sécurité, mais leur impact collectif est en grande partie le résultat de synergies entre des contributions nationales, et ces synergies ont été réalisées en dehors des dynamiques ou des politiques européennes. Le leadership américain a été un facteur important dans l’émergence d’un rôle européen collectif par défaut. La thèse avance également un argument théorique-conceptuel : Loin d'être un obstacle à un rôle européen de sécurité et de défense, l'absence d'une politique ou d'un projet européen a agi comme un important catalyseur de la convergence des comportements, une fois qu’un leadership américain pouvait être invoqué. Cette convergence de comportements en matière de sécurité et de défense a eu lieu en dépit de la grande divergence des cultures stratégiques entre les Etats membres. Elle a été réalisée à partir d’actions conjointes mais sélectives qui furent insérées dans le cadre du leadership américain. Une politique collective et européenne n’a pas été nécessaire pour réaliser ce rôle.
Fichier principal
Vignette du fichier
2016IEPP0009_Fescharek_Nicolas_these_diffusion.pdf (2.27 Mo) Télécharger le fichier
2016IEPP0009_Fescharek_Nicolas_resumeFR_annexe.pdf (432.56 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)
Format : Other

Dates and versions

tel-03498779 , version 1 (21-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03498779 , version 1

Cite

Nicolas Fescharek. European role convergence by default ? : the contributions of the EU Member States to security provision and Security Sector Reform during the military intervention in Afghanistan (2001-2014). Political science. Institut d'études politiques de paris - Sciences Po, 2016. English. ⟨NNT : 2016IEPP0009⟩. ⟨tel-03498779⟩
81 View
187 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More