The periphery and its elites : conduits of political order or change ? : the story of the Al-Sabah’s oil monarchy (1899-2014) - Sciences Po Access content directly
Theses Year : 2016

The periphery and its elites : conduits of political order or change ? : the story of the Al-Sabah’s oil monarchy (1899-2014)

Elites et périphérie : reproduction de l’ordre politique ou vecteur du changement ? : le cas de la monarchie pétrolière des Al-Sabah (1899-2014)

Abstract

Since the unfolding of the Arab revolts in 2011, we have witnessed the rise and revolts of marginalized communities at the periphery of power everywhere in the MENA region. Kuwait too has witnessed since the start of the millennium the rise of its periphery, its naturalized tribesmen, latecomers to the nation’s fabric. In this study, I analyzed this phenomenon and placed it in its deeper historical and political context. I explained that the implications of socio-political change happening within Kuwait’s badu population can only be understood if the nature of the authority structure of the Al-Sabah’s monarchy is properly comprehended. The novelty of the thesis lies in its historical sociological approach to decipher the nature of political order and authority in Kuwait. It argued that the core aspects of the contemporary authority structure of the Al-Sabah’s monarchy can be traced back to the original tribal dynasty functioning according to the logics of political power of Arabian dynasties as analyzed by the early Muslim scholar, Ibn Khaldun in his Al-Muqaddimah.
Depuis le début des révoltes arabes de 2011, on assiste, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord à l’émergence politique de communautés jusqu’alors marginalisées, à la périphérie du pouvoir. La monarchie pétrolière du Koweït ne fait pas exception; c’est ainsi que les Bédouins, naturalisés depuis le début des années soixante et intégrés tardivement à la communauté des citoyens ont à leur tour émis leurs doléances auprès du pouvoir des Sabah. C’est ce phénomène que cette thèse analyse, le replaçant dans son contexte historique et politique. Elle explique les implications politiques du changement social parmi les Bédouins - à savoir l’émergence d’une nouvelle génération particulièrement virulente depuis le début des années 2000 - et démontre comment ce phénomène ne saurait se comprendre sans une lecture plus large du système d’autorité sur lequel s’est construite la monarchie des Al-Sabah depuis le 18e siècle lorsqu’elle s’est constituée en dynastie tribale. La contribution originale de cette thèse réside dans son approche méthodologique d’histoire sociologique comparative qui permet de déchiffrer la nature de l’ordre et de l’autorité politiques au Koweït. L’étude montre que les aspects fondamentaux de la structure d’autorité contemporaine de la dynastie des Al-Sabah trouvent leurs origines dans les logiques dynastiques des tribus arabes classiques telles qu’elles ont été analysées par l’auteur médiéval, Ibn Khaldun (1332-1406), dans son œuvre Al-Muqaddimah.
No file

Dates and versions

tel-03649560 , version 1 (22-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03649560 , version 1

Cite

Rivka Azoulay. The periphery and its elites : conduits of political order or change ? : the story of the Al-Sabah’s oil monarchy (1899-2014). Political science. Institut d'études politiques de Paris - Sciences Po, 2016. English. ⟨NNT : 2016IEPP0069⟩. ⟨tel-03649560⟩
24 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More