Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Journal articles

La maîtrise des langues comme enjeu politique. Le cas des organes de représentation de l’Union européenne au Niger

Résumé : Quelle langue parle-t-on au sein des institutions européennes ? Quels sont les facteurs qui conduisent des acteurs issus de contextes nationaux et culturels divers à s’accorder sur une langue de travail dans le cadre de leurs interactions professionnelles ? Quelle importance ce choix revêt-il pour eux et quels peuvent en être les effets ? Cette étude conteste la naturalité du choix des langues de travail au sein des institutions européennes et envisage ces arrangements particuliers comme un problème à expliquer. La démarche vise à repérer les enjeux politiques qui sous-tendent ces choix et les rapports de force internationaux et locaux dans lesquels ils s’inscrivent. Il s’agit de mettre en lumière les effets de l’usage de la langue française sur la morphologie de la mission d’appui aux forces de sécurité (EUCAP Sahel), et d’insister sur les logiques subversives et sur la contestation à bas bruit qui se jouent au siège, tout en montrant que les enjeux linguistiques peuvent également reconfigurer les rapports de force au niveau local.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03380846
Contributor : Spire Sciences Po Institutional Repository Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, October 15, 2021 - 8:45:05 PM
Last modification on : Friday, April 1, 2022 - 3:56:57 AM

Identifiers

Collections

Citation

Léonard Colomba-Petteng. La maîtrise des langues comme enjeu politique. Le cas des organes de représentation de l’Union européenne au Niger. Critique Internationale, 2021, 2021/1 (90), pp.131 - 149. ⟨10.3917/crii.090.0134⟩. ⟨hal-03380846⟩

Share

Metrics

Record views

32