La question du taux de change de l'euro - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Lettre de l'OFCE Year : 2004

La question du taux de change de l'euro

Abstract

L'appréciation de l'euro depuis le début de la présente décennie, après sa baisse en 1999 et 2000, et l'incertitude sur son évolution future, obscurcissent aujourd'hui l'horizon de la croissance européenne. Mais si l'on observe l'évolution passée de l'euro, reconstituée depuis 1979, il apparaît qu'en réalité, depuis le début des années 1990, l'évolution du taux de change a été procyclique. Et l'on peut prévoir que ce paradoxe perdure. Quelle que soit l'histoire que l'on peut écrire pour expliquer a posteriori ce phénomène, et qu'aujourd'hui ou hier, il y ait eu " surréaction " ou non, le constat est sans équivoque : les fluctuations du dollar ont contribué à la stabilisation de l'économie américaine, tandis que celles de l'euro ont été déstabilisantes pour l'économie européenne. Tout se passe comme si, en l'absence d'une véritable politique de change dans la zone euro, les variations de notre monnaie étaient le reflet des préférences de change du reste du monde, au premier chef des États-Unis, qui ne correspondent généralement pas, faut-il le rappeler, aux besoins de l'économie européenne. Comment expliquer cette anomalie, et surtout, quelle conséquence de politique monétaire en tirer ?
Fichier principal
Vignette du fichier
247.pdf (136.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-00976441 , version 1 (22-05-2014)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00976441 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/4044

Cite

Jean-Paul Fitoussi. La question du taux de change de l'euro. Lettre de l'OFCE, 2004, 247, pp.1-4. ⟨hal-00976441⟩
106 View
254 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More