Ahmedabad après le séisme : l'État dépassé - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2001

Ahmedabad après le séisme : l'État dépassé

Abstract

Ahmedabad, le 11 février 2001. Le bus assurant la navette entre la gare et l'hôtel Cama porte encore sur le pare-brise l'écriteau indiquant qu'il a été réquisitionné par une ONG britannique pour les opérations de secours. À l'hôtel, où d'énormes fissures lézardent les plafonds et les murs, les dernières équipes de médecins étrangers occupent, comme les autres (rares) pensionnaires, le quatrième et dernier étage - une précaution élémentaire en cas de réplique, explique le réceptionniste (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
ci11p44-52.pdf (65.42 Ko) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01016987 , version 1 (01-07-2014)

Identifiers

Cite

Christophe Jaffrelot. Ahmedabad après le séisme : l'État dépassé. Critique Internationale, 2001, 11, pp.44-52. ⟨10.3917/crii.011.0044⟩. ⟨hal-01016987⟩
133 View
186 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More