Électeurs dissonants et électeurs fidèles - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Française de Science Politique Year : 2007

Électeurs dissonants et électeurs fidèles

Abstract

Les vagues successives du Baromètre politique français et du Panel électoral français ont mis à jour un phénomène constant de dissonance politique où environ 10 % des électeurs expriment une proximité partisane qui n'obéit pas à la même orientation (gauche ou droite) que leur vote. Ce phénomène a touché beaucoup plus les sympathisants des partis de gauche que ceux des partis de droite. C'est avant tout F. Bayrou, candidat du centre-droit, qui en a profité. Cette dissonance ne touche pas, loin de là, les seuls sympathisants des partis centraux. Ses logiques sociales et culturelles sont diverses. Enfin, si la dissonance n'est majoritaire dans aucun électorat, elle atteint cependant presque 30 % dans le nouvel électorat de F. Bayrou. Une forte minorité de l'électorat privilégie ainsi des relations flexibles et labiles à la politique aux dépens des relations stables et fidèles.
Fichier principal
Vignette du fichier
rfsp-573-0343.pdf (65.56 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01021594 , version 1 (09-07-2014)
hal-01021594 , version 2 (04-05-2018)

Identifiers

Cite

Pascal Perrineau. Électeurs dissonants et électeurs fidèles. Revue Française de Science Politique, 2007, 57 (3-4), pp.343-352. ⟨hal-01021594v1⟩
145 View
190 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More