Les figures de la laïcité postsoviétique en Russie - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2009

Les figures de la laïcité postsoviétique en Russie

Abstract

L'État russe est formellement un État laïque. Plusieurs éléments tendent pourtant à prouver que le principe de laïcité a bel et bien fait long feu en Russie : l'absence de vrai débat sur cette question précise, le contrôle accru de l'État sur les forces sociales, la visibilité de plus en plus grande de l'Église russe dans l'espace public et les persécutions dont sont victimes de nombreuses minorités religieuses. Au-delà de ce constat, fondé sur une approche normative de la laïcité, une réflexion sur la construction sociale des relations entre Églises et État permet de saisir le seuil de laïcisation atteint par la Russie. Celui-ci est le résultat de conflits et de compromis entre acteurs sociaux qui se réclament des principes laïques ou qui, à l'inverse, les condamnent, pour défendre leurs positions. Les relations entre le politique et le religieux sont définies en Russie selon le principe du " pluralisme hiérarchisé " et s'expliquent par une prédominance, dans les représentations, du collectif sur l'individu. En tant qu'élément central de la Tradition, la religion est un facteur légitimateur de l'ordre social. Quant aux représentations de la laïcité, elles se nourrissent autant de l'héritage soviétique que de perceptions libérales (...).
Fichier principal
Vignette du fichier
crii-044-0051.pdf (277.29 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01023667 , version 1 (15-07-2014)
hal-01023667 , version 2 (23-05-2018)

Identifiers

Cite

Kathy Rousselet. Les figures de la laïcité postsoviétique en Russie. Critique Internationale, 2009, 44, pp.51-64. ⟨hal-01023667v1⟩
140 View
768 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More