Pays émergents : afflux de capitaux et envolée des prix des matières premières - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue de l'OFCE Year : 2011

Pays émergents : afflux de capitaux et envolée des prix des matières premières

Marion Cochard
  • Function : Author
  • PersonId : 954738
Amel Falah
  • Function : Author
  • PersonId : 956535
Danielle Schweisguth
  • Function : Author
  • PersonId : 971838

Abstract

Les pays émergents ont vu leur croissance marquer une courte pause entre fin 2008 et fin 2009, au moment où les pays occidentaux entraient dans la pire crise de l’après-guerre. Depuis, la croissance est repartie en Asie et en Amérique latine où la plupart des pays ont traversé la crise financière et économique sans troubles majeurs et sans que leur capital de confiance n’ait été entamé. La crise économique s’est donc traduite par une divergence des trajectoires économiques des différentes zones. Un découplage, d’abord entre pays développés englués dans une crise encore inachevée et pays émergents dont un grand nombre a retrouvé sa trajectoire de croissance antérieure. Une divergence, ensuite, au sein des pays émergents, entre les pays d’Asie et d’Amérique latine qui ont tiré les leçons des crises passées et les pays d’Europe de l’Est qui ont subi les conséquences de leur exposition au risque lorsque les flux de financements mondiaux se sont taris.Dès lors que la confiance a permis le retour des capitaux en Asie et en Amérique latine, les moteurs de la demande, notamment internes, se sont remis en marche. Cette dynamique s’appuie sur l’industrialisation et la croissance de la productivité, qui permettent aux pays émergents de poursuivre leur rattrapage sur le sentier de croissance antérieur à la crise. À l’inverse, la correction des déséquilibres dans les pays d’Europe de l’Est pèsera sur la croissance dans les prochaines années.Pour autant, si la croissance est repartie très vite dans ces pays, elle pourrait être freinée en 2011 et 2012. D’abord, la perte d’activité de 2009 ayant été rattrapée, les rythmes de croissance vont se normaliser. Par ailleurs, un nombre croissant de pays est confronté à une surchauffe. La reprise de l’inflation, également alimentée par la hausse du prix de matières premières en 2010, se poursuivra vraisemblablement en 2011. Des mouvements de resserrement monétaire ont donc été enclenchés, accélérant les entrées de capitaux qui devront être contrôlées.
Fichier principal
Vignette du fichier
2011-04-antonin-pays-emergents.pdf (728.2 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01024363 , version 1 (16-07-2014)
hal-01024363 , version 2 (21-06-2019)

Identifiers

Cite

Céline Antonin, Marion Cochard, Amel Falah, Christine Rifflart, Danielle Schweisguth. Pays émergents : afflux de capitaux et envolée des prix des matières premières. Revue de l'OFCE, 2011, 117, pp.201 - 231. ⟨10.3917/reof.117.0201⟩. ⟨hal-01024363v2⟩
199 View
505 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More