L’électorat de droite, le rapport de forces UMP-UDF à l’épreuve - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2007

L’électorat de droite, le rapport de forces UMP-UDF à l’épreuve

Abstract

En quelques années, la situation au sein de la droite modérée s’est largement transformée. En 2002, l’Union pour un mouvement populaire (UMP) a été créée autour de l’ex-Rassemblement pour la République (RPR). Elle domine sans conteste son camp et a renouvelé son leadership avec l’élection de Nicolas Sarkozy à sa présidence en 2004. Parallèlement, l’Union pour la démocratie française (UDF) s’est délestée de ses composantes radicale et libérale, elle s’est présidentialisée et a affirmé une stratégie d’autonomie. En 2007, la droite se trouve donc dans une situation inédite : l’équilibre des forces longtemps maintenu a été brisé et la prochaine élection présidentielle est devenue clairement un test. Celle-ci va-t-elle catalyser, accélérer ou couper court à ces transformations ? Ces dernières vont-elles se traduire dans une recomposition de l’électorat de la droite ? [Premier paragraphe du chapitre]
Fichier principal
Vignette du fichier
2007-haegel-l-electorat-de-droite-le-rapport.pdf (3.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01032123 , version 1 (22-07-2014)
hal-01032123 , version 2 (27-06-2017)

Identifiers

Cite

Florence Haegel, Nicolas Sauger. L’électorat de droite, le rapport de forces UMP-UDF à l’épreuve. Atlas électoral 2007, Presses de Sciences Po, pp.58 - 63, 2007, 9782724610116. ⟨hal-01032123v2⟩
100 View
223 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More