Un point de vue global sur l’Europe : Les configurations successives de l’intégration régionale - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Politique européenne Year : 2016

Un point de vue global sur l’Europe : Les configurations successives de l’intégration régionale

Abstract

Quels sont les éléments qui fondent la spécificité et la singularité de l’intégration européenne ? Son expérience éclaire-t-elle les dynamiques régionales observables ailleurs, et jusqu’à quel point ? Pour les appréhender en se gardant des contre-sens, les processus de régionalisation doivent être contextualisés, c’est-à-dire analysés en intégrant les dimensions spatiales, temporelles et culturelles qui façonnent les intérêts politiques, les significations et les types d’investissement dont ils sont le support. Les pages qui suivent tentent de préciser les implications de cet argument, en s’inscrivant dans la perspective formalisée par le courant de l’analyse contextuelle, tel qu’il a été développé en particulier par Charles Tilly et Robert Goodin. Si la régionalisation prend des formes aussi inégales, c’est que sa mise en forme est dépendante des circonstances. Quels sont ces effets contextuels et comment s’exercent-ils ? C’est ce que nous tentons de clarifier à partir du cas européen, qui est celui ou les dynamiques de l’intégration ont été jusqu’ici les plus significatives, pour en souligner la singularité et en discuter la portée. Ce sont les propriétés de situation et de temporalité qui expliquent, dans cette perspective, le caractère unique de l’intégration régionale en Europe.
No file

Dates and versions

hal-01292853 , version 1 (23-03-2016)

Identifiers

Cite

Richard Balme. Un point de vue global sur l’Europe : Les configurations successives de l’intégration régionale. Politique européenne, 2016, 4 (50), pp.262-282. ⟨10.3917/poeu.050.0262⟩. ⟨hal-01292853⟩
49 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More