Les opinions antisémites en France après la Seconde Intifada - Sciences Po Access content directly
Journal Articles La revue internationale et stratégique Year : 2005

Les opinions antisémites en France après la Seconde Intifada

Abstract

With help of information collected from surveys, this article puts into perspective the theory of a new anti-Semitism, based on the demonisation of Israel and Zionism, conveyed by the far extreme left and the supporters of the Third World. In France, expressed anti- Semite opinions are losing ground while the disapproval of acts against the Jews is growing. It is still in the far extreme right that the number and the progression of anti-Semite opinions are the most important.
À partir de données de sondage, cet article relativise la thèse d’un nouvel antisémitisme fondé sur la diabolisation d’Israël et du sionisme et porté par une extrême gauche radicale et tiers-mondiste. En France, les opinions antisémites déclarées sont plutôt en recul, la réprobation envers les actes antijuifs va croissant, et c’est toujours à l’extrême droite du champ politique que la proportion et la progression des opinions judéophobes sont le plus marquées.
Fichier principal
Vignette du fichier
2005-mayer-opinions-antisemites-en-france.pdf (264.65 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01322659 , version 1 (27-05-2016)
hal-01322659 , version 2 (03-10-2017)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer. Les opinions antisémites en France après la Seconde Intifada. La revue internationale et stratégique, 2005, 2 (58), pp.143 - 150. ⟨10.3917/ris.058.0143⟩. ⟨hal-01322659v2⟩
162 View
402 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More