Réussite scolaire et inconduites adolescentes : origine culturelle, mixité et capital social - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Sociétés contemporaines Year : 2010

Réussite scolaire et inconduites adolescentes : origine culturelle, mixité et capital social

Abstract

En quoi la composition sociale et ethnoculturelle des quartiers affecte-t-elle les chances de vie des adolescents ? L'analyse des données sur leurs conduites et inconduites dans plusieurs villes franciliennes et une ville de la banlieue nantaise montre que l'effet quartier est sensiblement plus fort sur la réussite au brevet que sur la délinquance. Cependant, l'effet du contexte de résidence est modeste au regard de la puissance des déterminations issues de la socialisation familiale. La forte présence de cadres à l'échelle micro-locale (IRIS) réduit la propension à la délinquance et augmente la réussite au brevet. On constate également que la concentration de familles migrantes dans un quartier a un effet « d'agency ». Elle permet une régulation des comportements délictueux qui vient compenser la réduction du capital social que l'on pourrait relier à l'absence de cadres dans ces espaces. De plus, l'interaction entre configuration monoparentale et origine culturelle fait ressortir l'importance de la monoparentalité dans les familles européennes et magrébines dans l'étiologie des propensions à la délinquance.

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
2010-lagrange-reussite-scolaire-et-inconduites-adolescentes.pdf (378.27 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01400770 , version 1 (22-11-2016)

Identifiers

Cite

Hugues Lagrange. Réussite scolaire et inconduites adolescentes : origine culturelle, mixité et capital social. Sociétés contemporaines, 2010, 80, pp.73 - 111. ⟨10.3917/soco.080.0073⟩. ⟨hal-01400770⟩
105 View
414 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More