En terre étrangère - Sciences Po Access content directly
Books Year : 2013

En terre étrangère

Abstract

En dépit de la cécité républicaine à l’égard des réalités culturelles, la « diversité » est devenue un trait saillant du visage de la France. Faute de reconnaître ses expressions, on s’interdit de comprendre les difficultés que certaines populations rencontrent pour s’y faire une place. Poursuivant sa réflexion sur la dimension culturelle des rapports sociaux, Hugues Lagrange a recueilli des récits de vie d’immigrés venus pour la plupart de la vallée du fleuve Sénégal et qui, arrivés en France dans les années 1970 ou 1980, se sont installés dans le bassin aval de la Seine, à l’ouest de Paris. Les douleurs vécues de la transplantation dans une société d’accueil peu hospitalière transparaissent dans leurs témoignages. Les relations entre les femmes et les hommes et leurs liens avec l’éducation des enfants y occupent une place centrale : la séparation des sexes, la violence au sein des couples, les cassures générationnelles, l’éclatement des familles, l’isolement des femmes et le repli des hommes face à l’hostilité du monde environnant révèlent toute la brutalité de la confrontation des mœurs du Nord et du Sud. Bien que concernant des cas séparés, ces histoires forment par leurs similitudes la trame d’une expérience collective. Elles brossent un tableau de ces vies en terre étrangère que l’on tend à folkloriser sans regarder la pluralité des cultures comme un aspect structurant la société contemporaine. (Résumé éditeur)

Domains

Sociology
No file

Dates and versions

hal-01400896 , version 1 (22-11-2016)

Identifiers

Cite

Hugues Lagrange. En terre étrangère : Vies d’immigrés du Sahel en Île-de-France. Seuil, pp.337, 2013. ⟨hal-01400896⟩
53 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More