L'accord et la sentence dans le règlement des litiges économiques au XIXe siècle - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2012

L'accord et la sentence dans le règlement des litiges économiques au XIXe siècle

Abstract

Le modèle français de jugement des pairs, celui des tribunaux de commerce et conseils de prud'hommes, propose une alliance entre public et privé et entre accord et sentence. Cela repose sur des juges élus, qui ne sont pas des juristes mais des acteurs économiques (commerçants au sens large, patrons, ouvriers) et qui appliquent une procédure simplifiée, mais qui sont intégrés dans l'ordre juridique officiel (leurs jugements sont rendus au nom du souverain, exécutés par la force publique et susceptibles d'appel). Tout en se légitimant par trois qualités qui les situent plutôt du côté de l'accord – leur caractère conciliateur, expert et informel –, ces tribunaux rendent des milliers de sentences, à la suite de procédures très diverses.
Fichier principal
Vignette du fichier
lemercieractessentences.pdf (179.23 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01446115 , version 1 (25-01-2017)

Identifiers

Cite

Claire Lemercier. L'accord et la sentence dans le règlement des litiges économiques au XIXe siècle. Benoît Garnot; Bruno Lemesle. Autour de la sentence judiciaire, Editions universitaires de Dijon, pp.101 - 110, 2012, 9782364410282. ⟨hal-01446115⟩
92 View
125 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More