L'État, l'« Indien » et l'anthropologue - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Critique Year : 2009

L'État, l'« Indien » et l'anthropologue

Abstract

Le soulèvement zapatiste de 1994 au Chiapas est probablement la dernière couche du mille-feuilles d’images qu’en Europe on appelle « Mexique ». D’après Mauricio Tenorio, l’« idée Mexique » est constituée par un ensemble de lieux communs que le marché international des images continue de réclamer : ses ruines, ses artisanats, sa Révolution, la mort, la fête, la couleur, la Vierge de Guadalupe, Frida Kahlo, les muralistes... [Premières ligne de l'article].
Fichier principal
Vignette du fichier
2009-lopez-caballero-l-etat-l-indien-et-l-anthropologue.pdf (185.43 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01450958 , version 1 (31-01-2017)
hal-01450958 , version 2 (07-11-2017)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Paula Lopez Caballero. L'État, l'« Indien » et l'anthropologue. Critique, 2009, 3 (742), pp.215-226. ⟨10.3917/criti.742.0215⟩. ⟨hal-01450958v2⟩
153 View
314 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More