La fabrique des légitimités européennes - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Critique Internationale Year : 2017

La fabrique des légitimités européennes

Abstract

This article examines the manner in which definitions of the role of a European employers’ organization and the actors responsible for setting it in motion have evolved. It considers the various, coexistent forms for legitimating action within the European employers’ federation since 1952. While the fact that the latter represented heterogeneous interests no longer requires demonstration, the evolution of the actors involved in its operation has yet to be studied. The historical approach reveals that some representatives of national member-organizations, who long held a central position, gradually came to be challenged by European professionals of employers’ representation employed by the European federation. Far from succeeding one another, these forms for legitimating action coexisted within the organization. Interviews and the consultation of archives allow one to historicize the various forms taken by the action of national representatives within the European employers’ federation. In so doing, the article casts light on the evolving manner in which the national and European levels came to be interwoven.
Cet article propose un éclairage nouveau sur le fonctionnement de la confédération patronale européenne, l’Union des industries de la communauté européenne (UNICE), devenue Business-Europe en 2007. Si le constat de l’hétérogénéité des intérêts qui y sont représentés n’est plus à faire, reste à comprendre l’évolution des acteurs perçus comme légitimes pour la mettre en action. Alors que les représentants des organisations nationales membres ont longtemps occupé une place centrale, ils sont progressivement contestés par l’affirmation des salariés « européens » de la confédération. À partir d’archives et d’entretiens, ce texte décrit la production de différentes formes de légitimités à dire l’européen ainsi que l’évolution de leurs modalités de coexistence. La fabrique composite de cette légitimité à mettre en action l’UNICE éclaire à la fois la diversité des conceptions dont fait l’objet un euro-groupe et la pluralité des ressources mobilisées par les acteurs pour y exister.
No file

Dates and versions

hal-01520516 , version 1 (10-05-2017)

Identifiers

Cite

Yohann Morival. La fabrique des légitimités européennes : Les acteurs de la confédération patronale européenne depuis 1952. Critique Internationale, 2017, 1 (74), pp.33 - 51. ⟨10.3917/crii.074.0033⟩. ⟨hal-01520516⟩
93 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More