De la réparation à la restitution : trajectoires philosophiques d’une histoire - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Raisons politiques Year : 2002

De la réparation à la restitution : trajectoires philosophiques d’une histoire

Abstract

Historiquement, réparation et restitution sont deux notions inséparables l’une de l’autre lorsqu’est envisagé le dédommagement de victimes à la suite d’un conflit international. L’exigence de compensation qui, aujourd’hui, se fait entendre à l’échelle planétaire exige de préciser les différences entre l’une et l’autre de ces deux conceptions. Celles-ci sont le fruit d’une histoire qui, dans la modernité, a connu principalement trois moments : la transition westphalienne avec Grotius, les Lumières avec Kant, la première guerre mondiale avec la critique de Carl Schmitt. Aujourd’hui, un demi-siècle après Nuremberg, une ère nouvelle voit le jour, à la faveur de nombreuses demandes de restitution et de compensations individuelles. Cette évolution du droit et de l’économie pose la question morale fondamentale de la compensation financière de la perte humaine dans toute sa singularité.
Fichier principal
Vignette du fichier
2002-colonomos-de-la-reparation-a-la-restitution.pdf (596.35 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01719385 , version 1 (28-02-2018)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Ariel Colonomos. De la réparation à la restitution : trajectoires philosophiques d’une histoire. Raisons politiques, 2002, 5, pp.157-169. ⟨10.3917/rai.005.0157⟩. ⟨hal-01719385⟩
56 View
227 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More