Les usages sociaux des mesures de qualité de vie, le cas de la santé mentale - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Esprit Critique : Revue Internationale de Sociologie et de Sciences sociales Year : 2001

Les usages sociaux des mesures de qualité de vie, le cas de la santé mentale

Abstract

Les mesures de qualité de vie sont de plus en plus utilisées dans le domaine de la santé. Elles apportent des estimations quantifiées de facteurs biologiques, psychologiques et sociaux, relatifs à la manière dont les patients vivent leur maladie. L'émergence de ces instruments date d'une trentaine d'années environ, mais leur usage a considérablement évolué au cours de cette période. Aussi importe-t-il d'appréhender ces mesures à l'aune de leurs usages sociaux, en les considérant dans leur environnement historique, politique et institutionnel. Dans le cadre d'une sociologie empirique de la cognition, les mesures de qualité de vie sont ici considérées comme un "motif cognitif" composé et utilisé dans le domaine sanitaire. (Premières lignes)

Domains

Sociology
No file

Dates and versions

hal-02138916 , version 1 (24-05-2019)

Identifiers

Cite

Daniel Benamouzig, Livia Velpry. Les usages sociaux des mesures de qualité de vie, le cas de la santé mentale. Esprit Critique : Revue Internationale de Sociologie et de Sciences sociales, 2001, 3 (4), pp.En ligne. ⟨hal-02138916⟩
108 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More