Les rationalités politiques dans la réforme de l'État : le cas de la Ve République - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine Year : 2009

Les rationalités politiques dans la réforme de l'État : le cas de la Ve République

Abstract

Le développement des politiques de réforme de l’État depuis les années 1960 constitue un fait social contemporain dont il faut souligner l’originalité. Contrairement à ce que la récurrence historique de ces programmes peut laisser penser, il ne va pas de soi que les élites politiques et administratives proclament publiquement l’importance des défaillances de la machinerie étatique, rendent visibles les enjeux de réorganisation de l’appareil d’État et fassent de la réforme de l’Étatle leitmotiv de leur action. Depuis plusieurs décennies pourtant, la formalisation d’une interrogation réflexive sur l’État, sur sa rationalité, ses fonctionnements et son organisation, la croissance de politiques publiques destinées à prendre en charge les dysfonctionnements administratifs et la forte publicité accordée à ces programmes ont acquis une importance inédite. Ce phénomène singulier revêt plusieurs facettes.

Dates and versions

hal-02285409 , version 1 (12-09-2019)

Identifiers

Cite

Philippe Bezes. Les rationalités politiques dans la réforme de l'État : le cas de la Ve République. Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, 5 (56-4 bis), pp.54-74. ⟨10.3917/rhmc.565.0054⟩. ⟨hal-02285409⟩
35 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More