Gouvernance - Sciences Po Access content directly
Dictionary Entry Year : 2019

Gouvernance

Abstract

1ères lignes : Les gouvernements gouvernent, les étudiants étudient so what ? Pas tout le temps, pas avec la même intensité et parfois les actions des gouvernements n’ont aucun effet alors que d’autres processus contribuent à la direction, l’évolution, la gouvernance de la société. La gouvernance concerne les formes de pilotage, de coordination et de direction des individus, des groupes, des secteurs, des territoires, et de la société, au-delà des organes classiques du gouvernement. Ce n’est pas une idée neuve – on en trouve par exemple des traces dans le latin médiéval avec le terme gubernantia –, avec trois points centraux : l’idée de donner une direction à la société (comme un gouvernail), de mobiliser une coalition et enfin d’exercer une contrainte, soit trois dimensions essentielles du politique. Cette direction distingue la gouvernance d’un autre champ de recherche connexe, celui de la régulation (Levi-Faur, 2012). Alors que l’État, et plus précisément une partie spécialisée, le gouvernement central, était en charge, d’une part, de la direction de la société et de l’exercice de la contrainte et, d’autre part, de l’agrégation des différents intérêts pour la définition de l’intérêt général dans les sociétés européennes, les transformations actuelles vécues par ce même État – processus de différenciation interne, d’européanisation et de globalisation, de dénationalisation de l’autorité politique (King et Le Galès, 2017) – remettent en cause les conceptions traditionnelles hiérarchiques de l’autorité et de la direction de l’action publique, rendant par là même pertinent le recours à la notion de gouvernance…
No file

Dates and versions

hal-02395193 , version 1 (05-12-2019)

Identifiers

Cite

Patrick Le Galès. Gouvernance. Dictionnaire des politiques publiques, 2019, pp.299 - 308. ⟨hal-02395193⟩
1998 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More