Le regard des chercheurs sur les phénomènes de racisme : La diffusion d’un syndrome ethnocentriste autoritaire - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2014

Le regard des chercheurs sur les phénomènes de racisme : La diffusion d’un syndrome ethnocentriste autoritaire

Abstract

1ères lignes : L’indice longitudinal de tolérance montre une hausse globale du rejet de l’« autre » sous toutes ses formes, et tout particulièrement des musulmans, depuis quatre ans. Il s’agit maintenant d’analyser les relations qui s’établissent entre ces différents préjugés. Forment-ils un pattern cohérent, symptomatique d’une attitude « ethnocentriste-autoritaire », au sens où l’entendaient Adorno et ses collègues en 1950 aux États-Unis, c’est-à-dire une disposition à valoriser les groupes auxquels on s’identifie, et à inférioriser les « autres », les outgroups 1 ? Y a-t-il un lien entre les préjugés envers les juifs, les immigrés, les musulmans, les Noirs, ou s’agit-il de dimensions distinctes ? S’expliquent-ils par les mêmes facteurs ? La technique des échelles d’attitudes 2 permet de le vérifier, en mettant au jour les corrélations entre les réponses et la manière dont elles se hiérarchisent.
Fichier principal
Vignette du fichier
2014-mayer-et-al-cncdh-2013-a-diffusion-dun-syndrome.pdf (233.26 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-02409601 , version 1 (18-12-2019)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer, Guy Michelat, Vincent Tiberj, Tommaso Vitale. Le regard des chercheurs sur les phénomènes de racisme : La diffusion d’un syndrome ethnocentriste autoritaire. La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie. 2013, La Documentation française, pp.165 - 178, 2014, 9782110095695. ⟨hal-02409601⟩
39 View
80 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More