La naissance française de l’addictologie - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2002

La naissance française de l’addictologie

Abstract

D’abord, précisons que la sociologie peut prétendre avoir au moins quatre ambitions dans la recherche sur les addictions (on pourrait en ajouter d’autres) : · Expliciter les éventuelles causes ou déterminants sociologiques des addictions : une sociogenèse des addictions (cf. ce qu’a tenté de faire Durkheim pour le suicide) ;· Expliciter le sens des pratiques addictives et l’imaginaire attaché aux substances psychoactives dans nos sociétés occidentales et là, je doute que l’on puisse encore traiter, d’un point de vue proprement sociologique et anthropologique, des addictions sans référence aux produits et à leurs différentes significations sociales ; · Et c’est lié à cette deuxième ambition, la sociologie peut chercher à décrire et analyser les conditions d’usage et de consommation dans différents contextes sociaux ; · Elle peut, enfin, se centrer sur les politiques publiques de traitement et de gestion des problèmes (pour prendre un terme flou mais commode) liés aux addictions : en substance et caricaturalement, comment les Etats modernes répondent-ils aux défis contemporains qu’ils identifient liés aux pratiques addictives. A cette occasion, la sociologie, et la science politique, peuvent s’attacher à étudier les savoirs scientifiques et professions qui participent à ces politiques publiques. [premier paragraphe]

Domains

Sociology
No file

Dates and versions

hal-03054174 , version 1 (11-12-2020)

Identifiers

Cite

Henri Bergeron. La naissance française de l’addictologie. Actes du Colloque du Collège de France "Toxicomanies en Europe", Comité français d'éducation pour la santé, pp.32 - 36, 2002. ⟨hal-03054174⟩
57 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More