La science n'est pas valorisée par la crise sanitaire - Sciences Po Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2020

La science n'est pas valorisée par la crise sanitaire

Abstract

La crise sanitaire a engendré des réactions très positives vis-à-vis du monde hospitalier et médical, laissant entendre qu’une nouvelle ère de rationalité scientifique s’ouvrait. Néanmoins, les activités scientifiques n’ont pas bénéficié d’une valorisation sociale particulière. Celle-ci dépend toujours étroitement du niveau de populisme des enquêtés. La comparaison avec l’Allemagne et le Royaume-Uni montre par ailleurs que les statistiques officielles fournies par le gouvernement en France ne suscitent qu’un faible niveau de confiance. Derrière la crise sanitaire, la crise démocratique est toujours active.
Fichier principal
Vignette du fichier
note-cevipof-la-science-et-la-crise-sanitaire-avril-2020.pdf (661.39 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03057969 , version 1 (11-12-2020)

Identifiers

Cite

Luc Rouban. La science n'est pas valorisée par la crise sanitaire : Le baromètre de la confiance politique - La Note #2, vague 11bis. [Rapport de recherche] CEVIPOF. 2020, pp.8. ⟨hal-03057969⟩
103 View
91 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More