1989-2019 : La démocratie paraguayenne trente ans après Stroessner - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Les Études du CERI Year : 2020

1989-2019 : La démocratie paraguayenne trente ans après Stroessner

Damien Larrouqué
  • Function : Author
  • PersonId : 1213272

Abstract

Trente ans après la fin de la dictature du général Stroessner (1954-1989), l’Association nationale républicaine (ANR)-Parti colorado, qui lui a été historiquement liée, est toujours à la direction des affaires au Paraguay. Elu président en 2018, Mario Abdo Benítez n’est autre que le fils de l’ancien secrétaire privé d’Alfredo Stroessner. S’il affirme avoir pris ses distances avec le dictateur mort en exil en 2006, il convoque dans le même temps des liens symboliques avec son régime, le Stronato. Par exemple, lors des cérémonies de son investiture, il a défilé en Chevrolet Caprice décapotable dans les rues d’Asuncion, à l’instar de Stroessner. Epiphénomène ou symptôme de ce que d’aucuns ont dénommé un « stroessnisme globalisé », ce parallèle historique entre la marque de gabegie d’un régime « néosultaniste » et l’apparat du pouvoir d’une « démocratie vulnérable » n’en interroge pas moins la réalité de la transition paraguayenne.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020-capdevila-larrouque-article-etude-245-246.pdf (228.9 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03393453 , version 1 (21-10-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Luc Capdevila, Damien Larrouqué. 1989-2019 : La démocratie paraguayenne trente ans après Stroessner. Les Études du CERI, 2020, 245-246, pp.52 - 56. ⟨10.25647/etudesduceri.245-246.09⟩. ⟨hal-03393453⟩
35 View
22 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More