Al-Jazeera : les ressorts incertains de l’influence médiatique - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2013

Al-Jazeera : les ressorts incertains de l’influence médiatique

Mohammed El Oifi
  • Function : Author
  • PersonId : 1310747

Abstract

La visibilité internationale dont bénéficie la chaîne d’information qatarie Al-Jazeera depuis son lancement en 1996 explique en partie l’importance du rôle diplomatique que l’on attribue à l’Etat du Qatar dans les affaires moyen-orientales. Si l’influence médiatique d’Al-Jazeera est bien réelle (le taux d’audience est élevé et la chaîne provoque des réactions passionnées ), la conversion de ce soft power en gains politiques reste bien aléatoire. Au-delà de l’interrogation sur les médias (sources de puissance ou outils de politique étrangère ?), le cas d’Al-Jazeera montre que l’effet d’un média est déterminé par les conditions de sa genèse mais également par la structure du champ médiatique dans lequel il évolue. Ainsi, l’antériorité du développement de la presse sur l’instauration de l’Etat-nation dans l’espace arabe et la formation dès la fin du XIXe siècle d’un champ médiatique panarabe transforment toute initiative médiatique transfrontière d’un Etat arabe en un enjeu politique régional majeur.
No file

Dates and versions

hal-03393921 , version 1 (22-10-2021)

Identifiers

Cite

Mohammed El Oifi. Al-Jazeera : les ressorts incertains de l’influence médiatique. Centre de recherches internationales; Christian Lequesne; Marie-Françoise Durand. Ceriscope Puissance, Atelier de cartographie de Sciences Po; Centre de recherches internationales, 2013. ⟨hal-03393921⟩
22 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More