Militer à l’extrême droite - Sciences Po Access content directly
Book Sections Year : 2001

Militer à l’extrême droite

Abstract

Depuis les années quatre-vingt, on assiste à travers l'Europe à une poussée électorale de partis qualifiés selon les auteurs de droite extrême, radicale, populiste ou encore nationale populiste. Et ceux qui réussissent le mieux sur le plan électoral - le FN français avant son éclatement, le Vlaams Blok flamand, le MSI italien ou le FPO autrichien - sont ceux qui, parallèlement, ont mis sur pied une organisation et des réseaux partisans qui leur donnent, progressivement, la dimension d'un « mouvement social », pris au sens large comme entreprise collective visant à promouvoir ou à empêcher un changement social, culturel ou politique, au besoin par d'autres moyens que les élections ou la représentation politique. [Premières lignes]
No file

Dates and versions

hal-03400002 , version 1 (24-10-2021)

Identifiers

Cite

Bert Klandermans, Nonna Mayer. Militer à l’extrême droite. Pascal Perrineau. Les Croisés de la société fermée, Éditions de l'Aube, pp.147 - 162, 2001, 9782876786240. ⟨hal-03400002⟩
75 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More