Le vote des classes moyennes d’après les enquêtes post-électorales du CEVIPOF - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Informations sociales Year : 2003

Le vote des classes moyennes d’après les enquêtes post-électorales du CEVIPOF

Abstract

Le vote des classes moyennes s'est largement transformé depuis 1981, où les voix de salariés moyens (62%) additionnées à celles des ouvriers (72%) permettaient le 10 mai l'élection d'un président socialiste. Aux présidentielles de 2002, au premier tour la gauche résiste, quoique en recul, chez les cadres et les professions intermédiaires. [Premières lignes]
No file

Dates and versions

hal-03400015 , version 1 (24-10-2021)

Identifiers

Cite

Nonna Mayer. Le vote des classes moyennes d’après les enquêtes post-électorales du CEVIPOF. Informations sociales, 2003, 106, pp.58 - 65. ⟨hal-03400015⟩
16 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More