Le pessimisme français : nature et racines - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Le Debat Year : 2011

Le pessimisme français : nature et racines

Abstract

La France est un des pays du monde les plus prospères et pourtant les français font preuve d’un profond pessimisme. À la fin de la première décennie du xxie siècle, elle figure au cinquième rang des puissances économiques mondiales (2 555 430 millions de dollars de pib nominal en 2010 derrière les États-Unis, la Chine, le Japon et l’Allemagne), au vingt-deuxième rang en termes de pib par habitant (34 145 dollars en 2008 juste derrière la Suède et nettement au-dessus de la moyenne de 28 165 dollars dans l’union européenne), l’espérance de vie à la naissance y est une des plus élevées du monde (78 ans pour les hommes et 84 ans pour les femmes), le taux de fertilité des femmes en âge de féconder est un des plus hauts du monde occidental (2 enfants par femmes contre 1,5 dans l’union européenne) (...).
No file

Dates and versions

hal-03414214 , version 1 (04-11-2021)

Identifiers

Cite

Pascal Perrineau. Le pessimisme français : nature et racines. Le Debat , 2011, 4 (166), pp.79-90. ⟨10.3917/deba.166.0079⟩. ⟨hal-03414214⟩
18 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More