Mondialisation, intégration européenne, concurrence fiscale : faut-il réformer la fiscalité française ? - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Les Cahiers français : documents d'actualité Year : 2008

Mondialisation, intégration européenne, concurrence fiscale : faut-il réformer la fiscalité française ?

Abstract

Réputée pour sa lourdeur, la fiscalité française semble de moins en moins adaptée au contexte de concurrence fiscale auquel sont confrontés les gouvernements nationaux, notamment au sein de l’Union européenne (UE). En effet, l’intégration européenne, plus encore que la mondialisation, pousse les États à adopter des stratégies de « moins-disant fiscal », collectivement sous-optimales. C’est ce que montre Jacques Le Cacheux, avant d’analyser les éléments de réforme qui permettraient à la France de mieux tirer son épingle du jeu. Dans le contexte économique et institutionnel présent, l’allégement, d’une part, de la fiscalité sur les revenus et les patrimoines des contribuables les plus aisés, et d’autre part, des cotisations pesant sur le travail, constituent une solution pragmatique. Les stratégies nationales ne pourront toutefois, surtout sur le long terme, se passer d’une coopération fiscale européenne plus poussée.
No file

Dates and versions

hal-03415813 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03415813 , version 1
  • SCIENCESPO : 2441/9985

Cite

Jacques Le Cacheux. Mondialisation, intégration européenne, concurrence fiscale : faut-il réformer la fiscalité française ?. Les Cahiers français : documents d'actualité, 2008, 343, pp.41 - 47. ⟨hal-03415813⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More