La police russe en procès - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Le Courrier des pays de l'Est Year : 2005

La police russe en procès

Abstract

Highhanded police action did not end in Russia with the fall of the USSR. While the country’s authorities consistently denounce police abuses, deploring the lack of confidence the population affords them, the frequently announced police reforms which should improve the working conditions and wages of policemen and bring them closer the citizens, has still not seen the day. The obligation to produce results, which remains the principal assessment factor, has constrained agents to «meet the quota» to the detriment of investigating complex affairs. Moreover, low wages very often pushes them, in addition to corruption, to search for lucrative jobs even within the framework of their functions. For this reason the fight against police corruption has become the state’s battle-cry enabling it to avoid reflecting on basic institutional reforms.
L’arbitraire policier n’a pas pris fin en Russie avec la chute de l’URSS. Si les autorités du pays dénoncent en permanence les abus des forces de l’ordre, déplorant le peu de confiance que la population place en celles-ci, la réforme de la police, maintes fois annoncée, qui devrait à la fois améliorer les conditions de travail et la rémunération des fonctionnaires et les rapprocher des citoyens, n’a toujours pas vu le jour. L’obligation de résultats, qui demeure au centre de la mesure de l’activité, contraint les agents à «faire du chiffre» au détriment de l’élucidation d’affaires complexes. La faiblesse de leurs rémunérations les pousse bien souvent, en outre, à la corruption et à la recherche d’activités lucratives exercées au besoin dans le cadre même de leurs fonctions. C’est pour cette raison que la lutte contre la corruption policière est devenue le cheval de bataille du pouvoir, ce qui évite à celui-ci de réfléchir à des réformes de fond de l’institution.
No file

Dates and versions

hal-03416110 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Gilles Favarel-Garrigues. La police russe en procès. Le Courrier des pays de l'Est, 2005, 1052, pp.66 - 74. ⟨hal-03416110⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More