OGM : l’équation risque utilité - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Française du Marketing Year : 2001

OGM : l’équation risque utilité

Abstract

European consumers seem today very reluctant to adopt Genetically Modified Plants. A serie of two surveys conducted in EU in 1996 and 2000 helps understanding the reasons of this widespread hostility. To understand more deeply the attitudes of European consumers it is necessary to combine two main dimensions : the idea of risk and the perception of utility. An examination of these two concepts leads to the conclusion that there is nearly no possible debate on the acceptable amount of risk of a technical innovation unless a minimum level of utility has been demonstrated.
Les consommateurs européens sont aujourd’hui très réticents devant les plantes génétiquement modifiées. Une série des sondages d'opinion réalisés parmi les membres de l'Union Européenne en 1996 et 2000 permet de mieux comprendre les raisons de cette hostilité. Pour mieux saisir les attitudes des consommateurs européens, il est nécessaire de combiner deux dimensions : l'idée de risque et la perception de l'utilité. L'examen de ces ceux concepts montre qu'il ne saurait y avoir de débat sur le niveau de risque acceptable d'une innovation scientifique aussi longtemps qu'un seuil d'utilité minimal n'a pas été démontré
No file

Dates and versions

hal-03416569 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Daniel Boy. OGM : l’équation risque utilité. Revue Française du Marketing, 2001, 183-184, pp.41 - 51. ⟨hal-03416569⟩
15 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More