L’Opinion publique : perspectives anglo-saxonnes - Sciences Po Access content directly
Special Issue Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique Year : 2001

L’Opinion publique : perspectives anglo-saxonnes

Abstract

L'opinion publique est l'une des caractéristiques les plus fortes des sociétés démocratiques contemporaines. Omniprésente, elle demeure énigmatique. Sa consécration par la philosophie politique, au siècle des Lumières, semble réhabiliter le jugement populaire. Mais il s'agit d'un monde imaginé, habité de grands esprits qui lisent, écrivent et délibèrent. L'opinion publique est alors le portrait magnifique d'un peuple qui n'existe pas. Au XIXe siècle, elle fournira le portrait ordinaire d'un peuple réel. Loin de la philosophie, ce sont les sondages qui consacreront le triomphe de l'opinion publique. Depuis lors, elle prospère sur le mode de la prévision, à travers les intentions de vote, ou sur le mode du jugement public ordinaire institutionnalisé. Éloquente sur tout, l'opinion publique s'impose, comme une figure familière, omniprésente et bavarde. Ce nouveau mode d'existence de l'opinion publique, à la fois quantitatif, réactif et compulsif, a suscité un effort de recherche important, notamment aux États-Unis. L'ambition de ce numéro est triple : il s'agit de mettre en perspective la richesse de la contribution anglo-saxonne dans l'analyse et la compréhension de l'opinion publique contemporaine ; puis d'offrir aux lecteurs une version française de textes qui n'étaient pas jusque-là aisément accessibles et, enfin, de favoriser le renouveau d'une réflexion critique sur les relations étroites et compliquées que l'opinion publique entretient avec la démocratie.
No file

Dates and versions

hal-03416598 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Dominique Reynié. L’Opinion publique : perspectives anglo-saxonnes. Loïc Blondiaux; Nathalie La Balme. Hermès, La Revue - Cognition, communication, politique, pp.285, 2001. ⟨hal-03416598⟩
34 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More