Le CPE est mort - et maintenant ? - Sciences Po Access content directly
Journal Articles French Politics, Culture & Society Year : 2006

Le CPE est mort - et maintenant ?

Abstract

Le mouvement social a donc gagne, pour citer Gérard Aschieri, secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), principal syndicat de l'Education Nationale, qui défend comme chacun sait la population de France la plus menacée par la précarité et l'exploitation. Dans un monde un peu mieux fait que celui que nous connaissons, on aurait pu imaginer que quelqu'un dans sa sphère d’activité mette son énergie a réfléchir sur les voies et moyens pour améliorer les performances du système éducatif français. Par exemple, il aurait pu proposer des pistes d'action pour restructurer les systèmes et la gestion des carrières des enseignants pour éviter que les professeurs les plus inexpérimentés et les plus jeunes se taillent la part de lion des postes dans les collèges et les lycées difficiles (...).
No file

Dates and versions

hal-03417755 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Erhard Friedberg. Le CPE est mort - et maintenant ?. French Politics, Culture & Society, 2006, 24 (3), pp.89 - 95. ⟨10.3167/153763706780586756⟩. ⟨hal-03417755⟩
12 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More