Trous noirs du pouvoir : les intermédiaires de l’action publique - Sciences Po Access content directly
Special Issue Sociologie du Travail Year : 2007

Trous noirs du pouvoir : les intermédiaires de l’action publique

Abstract

Ce dossier se propose de mettre en lumière le rôle de quelques acteurs qui au-delà de leurs fonctions techniques constituent de nouveaux lieux de pouvoir du monde contemporain. L'actualité de la décennie écoulée marquée par des grands programmes de privatisations, une globalisation des marchés, quelques faillites et autres scandales1 a fait ressortir des acteurs qui a défaut d'être en première ligne participent souvent de façon décisive à l'exercice du pouvoir, soit qu'ils le détiennent en propre, soit qu'ils l'exercent par délégation des fonctions régaliennes : des banques d'affaires, des fonds d'investissement, des sociétés militaires, des sociétés d'ingénierie et de conseil, des think tanks. Nous pourrions ajouter à cette liste quelques institutions juridiques internationales. (Premier paragraphe)

Keywords

No file

Dates and versions

hal-03417844 , version 1 (05-11-2021)

Identifiers

Cite

Pierre Lascoumes, Patrick Le Galès. Trous noirs du pouvoir : les intermédiaires de l’action publique. Pierre Lascoumes; Patrick Le Galès. Sociologie du Travail, 49 (1), pp.143, 2007. ⟨hal-03417844⟩
12 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More