Cultures ouvrières et musiques populaires en Grande-Bretagne : la cas des brass bands miniers de 1945 au milieu des années 1970 - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Volume ! La revue des musiques populaires Year : 2019

Cultures ouvrières et musiques populaires en Grande-Bretagne : la cas des brass bands miniers de 1945 au milieu des années 1970

Marion Henry
  • Function : Author
  • PersonId : 1315743

Abstract

L’histoire des brass bands britanniques dans la deuxième moitié du xxe siècle est souvent mise en avant comme le symbole d’une culture ouvrière en déclin, progressivement avalée par les forces de la culture de masse et le succès d’autres types de musiques populaires comme le rock’n’roll. Le cas des brass bands miniers montre que si ce genre musical est de plus en plus marginalisé entre 1945 et le milieu des 1970, processus qui n’est que l’intensification d’un phénomène amorcé dans l’entre-deux-guerres, son évolution est complexe. L’utilisation de sources variées et inédites, et en particulier de sources orales, met en lumière des phénomènes de complémentarité, de continuité et d’adaptation. Ce travail vise ainsi à penser la complexité de l’articulation entre les notions de culture ouvrière, culture populaire et culture de masse et à contribuer au dialogue entre l’histoire sociale et les popular music studies.
No file

Dates and versions

hal-03434755 , version 1 (18-11-2021)

Identifiers

Cite

Marion Henry. Cultures ouvrières et musiques populaires en Grande-Bretagne : la cas des brass bands miniers de 1945 au milieu des années 1970. Volume ! La revue des musiques populaires, 2019, Musique & hacking, 16 (1), pp.145-160. ⟨10.4000/volume.7380⟩. ⟨hal-03434755⟩
21 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More