La bataille de Mossoul : l'apogée de la guerre confessionnelle en Irak - Sciences Po Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2018

La bataille de Mossoul : l'apogée de la guerre confessionnelle en Irak

Abstract

Si la bataille d'Alep, et le destin dramatique d'une partie de sa population civile, a fait la une des médias et donné lieu à des manifestations citoyennes de soutien partout dans le monde, la " reconquête de Mossoul ", comme ce combat a souvent été appelé, a bien moins suscité l'émoi populaire au niveau international. Pourtant, comme l'explique Pierre-Jean Luizard, chercheur et spécialiste du Moyen-Orient, des dynamiques similaires sont en jeu, que l'on songe aux innombrables victimes civiles, ou au symbole politique qu'incarne Mossoul, capitale de l'Etat islamique. Au-delà du seul territoire, il s'agissait bien, pour le pouvoir chiite en place à Bagdad, de récupérer cette ville devenue place forte politique de l'auto-proclamé Califat sunnite. Menée avec le soutien décisive des milices chiites rassemblées sous la bannière du Mouvement populaire, la bataille de Mossoul illustre la profonde confessionnalisation du conflit qui se joue en Irak.
No file

Dates and versions

hal-03440933 , version 1 (22-11-2021)

Identifiers

Cite

Pierre-Jean Luizard. La bataille de Mossoul : l'apogée de la guerre confessionnelle en Irak. [Rapport de recherche] Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités; Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. 2018. ⟨hal-03440933⟩
48 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More