Fin de partie pour les contrats aidés - Sciences Po Access content directly
Other Publications Year : 2017

Fin de partie pour les contrats aidés

Abstract

L’été 2017 a été marqué, sur le plan des politiques de l’emploi, par un changement de stratégie majeur du nouveau gouvernement par rapport au précédent quinquennat. La nouvelle politique de l’emploi donne désormais la priorité à la formation et à l’accompagnement des jeunes NEET (Not in Education, Employment or Training – ni en étude, emploi, ou stage) et des chômeurs les plus éloignés du marché du travail, et délaisse les contrats aidés comme outil de traitement du chômage. Cette nouvelle stratégie s’est opérée en deux temps. Premièrement le gouvernement a annoncé cet été qu’il n’y aurait pas de rallonge pour les contrats aidés au deuxième semestre et que le nombre de contrats prévus pour 2018 serait en forte baisse par rapport aux années précédentes. Puis le Plan Investissement Compétences (PIC), prévoyant notamment 15 milliards d’euros dédiés à la formation professionnelle sur cinq ans, a été présenté à la presse le 25 septembre. Dans ce billet, nous précisons quel devrait être l’effet de la baisse des contrats aidés sur l’emploi à partir du deuxième semestre 2017, effet pris en compte dans le dernier exercice de prévision de l’Ofce d’octobre 2017 pour 2017-2019. [Premier paragraphe]
Fichier principal
Vignette du fichier
2017-ducoudre-fin-de-partie-pour-les-contrats-aides.pdf (557.03 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

hal-03455362 , version 1 (29-11-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

Cite

Bruno Ducoudré. Fin de partie pour les contrats aidés. 2017. ⟨hal-03455362⟩
9 View
5 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More