Pouvoir et démocratie dans une congrégation religieuse féminine - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Française de Science Politique Year : 1995

Pouvoir et démocratie dans une congrégation religieuse féminine

Abstract

Pouvoir et démocratie dans une congrégation religieuse féminine. Guy Michelat, Julien Potel. Dans une congrégation religieuse féminine où le principe « autorité-obéissance » est fondamental, quelle est la part de la « démocratie » ? Les élections au Chapitre, assemblée collégiale représentative de toutes les sœurs de la Province, se font en trois étapes : nomination, acceptation de candidature, élection proprement dite. À chacune de ces étapes on relève l'importance des mêmes facteurs : origines sociales, niveau de diplômes, responsabilités exercées. Le résultat est que plus on monte dans la hiérarchie, plus la composition sociale tend à s'écarter de celle de la base. Si le système d'autorité traditionnel de l'Église se maintient malgré d'importants changements intervenus après le concile Vatican II, la participation des sœurs à la vie de la Congrégation est réelle, mais, de même que dans d'autres organisations ou dans l'ensemble de la société, le processus de sélection sociale des élites, fondé sur la compétence que les autres (et soi-même) attribuent aux origines sociales et au capital scolaire, se renforce progressivement à l'intérieur même de la Congrégation.
Fichier principal
Vignette du fichier
1995-pouvoir-et-democratie.pdf (3.36 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458209 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Guy Michelat, Julien Potel. Pouvoir et démocratie dans une congrégation religieuse féminine. Revue Française de Science Politique, 1995, 45 (2), pp.227 - 258. ⟨10.3406/rfsp.1995.403519⟩. ⟨hal-03458209⟩
23 View
108 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More