Pour en finir avec la masse monétaire - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue Economique Year : 1999

Pour en finir avec la masse monétaire

Abstract

For a monetary theory without money The reduced role of money as a means of transaction and the decreasing gap between monetary and financial assets prevent central Banks from fixing the interest rate according to the evolution of a monetary aggregate. Theorists must give up LM curve. Fixing the interest rate according to the final targets of monetary policy (inflation and output) is the best schedule for monetary policy. It does not create price level indetermination, even in models with perfect prices flexibility. Inflation results jointly from monetary and fiscal policies.
Pour en finir avec la masse monétaire La diminution du rôle de la monnaie comme actif de transaction et la disparition de la distinction entre actifs monétaires et non monétaires empêchent les Banques centrales de fixer le taux d'intérêt à partir de l'évolution d'un agrégat monétaire. Les théoriciens doivent renoncer à la courbe LM pour adopter un schéma réaliste où la Banque centrale fixe le taux d'intérêt en fonction des objectifs finaux de la politique monétaire (inflation et production). Ce schéma ne crée pas d'indétermination du niveau des prix, même dans des modèles avec parfaite flexibilité des prix. L'inflation est déterminée de façon conjointe par les politiques monétaire et budgétaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
1999-creel-sterdyniak-pour-en-finir-avec-la-masse-monetaire.pdf (895.88 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458401 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Jérôme Creel, Henri Sterdyniak. Pour en finir avec la masse monétaire. Revue Economique, 1999, 50 (3), pp.523 - 533. ⟨10.2307/3502725⟩. ⟨hal-03458401⟩
39 View
56 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More