Les Kurdes de Turquie : revendications identitaires, espace national et globalisation - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Les Études du CERI Year : 2000

Les Kurdes de Turquie : revendications identitaires, espace national et globalisation

Abstract

Dès lors que l’on s'intéresse au système politique turc, on se trouve confronté à l'ambiguïté d'un régime qui se réclame de la démocratie, mais dont les pratiques, à l'évidence, sont autres. Cette situation particulière explique peut-être le succès de l'idée de « transition » ou de « démocratisation » que l’on applique à la Turquie, selon un raisonnement téléologique qui a fait recette dans les années quatre-vingt-dix, mais qui, dans ce cas précis, renvoie à la question, plus ancienne, de l'occidentalisation. Autrement dit, la Turquie serait une « quasi-démocratie », ou encore une démocratie « en devenir ». Poser la question dans ces termes présente l’intérêt politique et diplomatique de préserver le pouvoir des critiques. Cependant, même si le passage à la démocratie paraît à terme possible, voire probable, étudier le système existant à partir de cette hypothèse interdit de comprendre l'originalité de sa trajectoire et de ses pratiques. On ne peut réduire l’analyse du régime turc au constat d’un manque ou d’un inachèvement. [Premier paragraphe]
Fichier principal
Vignette du fichier
2000-etude-ceri-62.pdf (310.26 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458447 , version 1 (30-11-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

Cite

Gilles Dorronsoro. Les Kurdes de Turquie : revendications identitaires, espace national et globalisation. Les Études du CERI, 2000, 62, pp.1-32. ⟨hal-03458447⟩
45 View
56 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More