Le travail en représentation dans les films militants - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Histoire & Sociétés : revue européenne d'histoire sociale Year : 2004

Le travail en représentation dans les films militants

Nicolas Hatzfeld
Gwenaële Rot
Alain Michel

Abstract

Dans la France des années 1968 émerge un ensemble de films nouveaux à bien des égards. Participant au bouillonnement social,politique et culturel de l'époque, ils s'inscrivent clairement dans une perspective d'action collective et de changement social. Parmi eux, une partie délaisse les rues et les universités pour se tourner vers les usines. S'inscrivant dans la lignée d'A bientôt j'espère, réalisé par Chris Marker en 1967, ils mettent l'accent sur ceux qu'ils considèrent comme les représentants de la classe ouvrière, cœur des forces de changement. (premières lignes)

Domains

Sociology
Fichier principal
Vignette du fichier
2004-hatzfeld-rot-michel-histoire-et-societes-9.pdf (6.62 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03458714 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Nicolas Hatzfeld, Gwenaële Rot, Alain Michel. Le travail en représentation dans les films militants : Caméras et micros dans les usines automobiles, 1968-1974. Histoire & Sociétés : revue européenne d'histoire sociale, 2004, 9, pp.118 - 131. ⟨hal-03458714⟩
23 View
27 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More