Violence et religion à Sri Lanka - Sciences Po Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2017

Violence et religion à Sri Lanka

Abstract

Le Sri Lanka a la taille d’un petit Etat de l’Union Indienne. Sa population, de l’ordre de 20 millions d’habitants, se compose de groupes qui se définissent par le croisement de l’appartenance ethno-linguistique et de l’appartenance religieuse.
Schématiquement, le cingalais est la langue maternelle de 75% de la population, dont environ 70% se réclament du bouddhisme, et 4 à 5% du christianisme (principalement catholique). Quant au tamoul, c’est la langue maternelle de 25% de la population, dont environ 14% se réclament de l’hindouisme (principalement shivaïte), 8% de l’islam et le reste du christianisme...
No file

Dates and versions

hal-03458806 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Eric Meyer. Violence et religion à Sri Lanka. [Rapport de recherche] Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités; Centre de recherches internationales; Groupe Sociétés, Religions, Laïcités. 2017. ⟨hal-03458806⟩
19 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More