Introduction - Sciences Po Access content directly
Journal Articles Revue française d’administration publique Year : 2006

Introduction

Abstract

L'effervescence autour de la loi organique relative aux lois de finances dite « LOLF » votée le premier août 2001 et entrée en application depuis janvier 2006, a suscité, chez de nombreux hauts fonctionnaires, quelques acteurs politiques et certains experts, la multiplication des superlatifs insistant tous sur le caractère « historique » et « révolutionnaire » de la réforme. De fait, et quoique la nature et l’ampleur de ses effets restent encore à observer, celle-ci transforme les règles de vote, d’allocation et de gestion des finances de l’État telles qu’elles avaient été fixées en 1959 et marque l’introduction systématique et massive, dans la gestion quotidienne de l’administration, de principes et d’instruments inspirés du New Public Management.Avec la LOLF, l’État et son administration sont une nouvelle fois constitués en « problème public » requérant l’intervention des autorités gouvernementales. Sont ainsi entretenues et réactualisées, dans un nouveau contexte, la naturalité et l’évidence anhistorique de la « réforme de l’État » et des dysfonctionnements du système administratif auxquels elle cherche à remédier. Tout se passe comme si l’appareil d’État ne cessait jamais de « faire problème » et d’appeler les diagnostics, les expertises, les solutions et des réformes. [Premier paragraphe]
Fichier principal
Vignette du fichier
2006-bezes-intro-genealogies-de-la-reforme.pdf (512.74 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-03459143 , version 1 (30-11-2021)

Identifiers

Cite

Marc Olivier Baruch, Philippe Bezes. Introduction : Généalogies de la réforme de l'Etat. Revue française d’administration publique, 2006, 4 (120), pp.625 - 633. ⟨10.3917/rfap.120.0625⟩. ⟨hal-03459143⟩
31 View
22 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More